Articles avec #citations tag

Publié le 30 Août 2015

Telles des gouttes de soleil, tels de minuscules éclats de l'astre, les fleurs s'étaient tournées vers lui. Elles étaient à présent immobiles, comme engourdies, et l'on croyait entendre un soupir en prêtant l'oreille au murmure des montagnes, des forêts et du fleuve.

Galsan Tschinag (citation)
Galsan Tschinag (citation)

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations, #Créas

Publié le 25 Août 2015

Lire Thoreau, le relire aussi, en retirer ce dont on a besoin au moment opportun, le partager et en extraire parfois quelques phrases essentielles comme le fait si bien ici Zen Pencils.

Publié le 9 Août 2015

Félix Leclerc (citation)

.

C'est dimanche. Les prairies se renvoient les oiseaux qui cachent dans leurs ailes des échos de cloches.

Sanctus

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 4 Juillet 2015

François-René de Chateaubriand (citation)

.

Les arbres que j'ai plantés prospèrent, ils sont encore si petits que je leur donne de l'ombre quand je me place entre eux et le soleil. Un jour, en me rendant cette ombre, ils protègeront mes vieux ans comme j'ai protégé leur jeunesse. »

Mémoires d'outre-tombe

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 9 Juin 2015

Le mardi sur son 31

Pour ma deuxième participation à ce rendez-vous, j'ai extrait une citation de la page 31 de ma lecture du moment, le livre de Roxanne Bouchard : « Nous étions le sel de la mer ».

Je me sens un peu bizarre depuis que je suis arrivée. Je suis pas sûre d'aimer ça. Quand je reste longtemps devant la mer, je me sens mal. Comme si quelque chose voulait me sortir du coeur, mais je sais pas quoi.

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 2 Juin 2015

Le mardi sur son 31

Pour une prochaine édition de l'activité « Des mots dans la ville », mais aussi et surtout simplement pour mon plaisir, j'ai décidé de prendre part de temps en temps au rendez-vous proposé par Sophie : Le mardi sur son 31.

Pour cette première participation, c'est dans « Terrienne » de Jean-Claude Mourlevat que j'ai été chercher ces quelques mots :

... nous sommes retournés au gîte du Pilat. Il était fermé, vide, propre et désert, comme s'il n'y avait pas eu de fête la veille en cet endroit. Il ne restait que les traces des pneus sur le gravier du parking...

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 23 Avril 2015

La première édition de l'activité « Des mots dans la ville » durera pendant un mois. Venez nous rendre visite pour voir tous ces mots d'auteurs québécois dans les vitrines du centre-ville de Magog ou... jetez un oeil ci-dessous ou par ici.

Belle journée du livre à toutes et à tous !

(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )
(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )
(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )
(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )
(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )
(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )
(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )
(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )
(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )
(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )
(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )
(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )
(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )
(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )
(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )
(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )
(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )
(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )
(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )
(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )
(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )

(d'autres photos suivront, nous en avons plus de 100 !!! )

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 21 Avril 2015

Ça y est, les citations sont presque toutes écrites sur les vitrines des boutiques de la rue Principale de Magog. Je n'ai malheureusement pas eu le temps de toutes vous les présenter ici, mais je vais essayer de prendre des photos pour vous en faire profiter même si vous ne pouvez pas venir nous rendre visite. En vrac donc, nous offrirons également pendant un mois des mots de :

Marilyne Fortin

Pierre Roy

Véronique Bossé

Michèle Plomer

Félix Villeneuve

Louis Carmain

Richard Desjardins

Anne Hébert

Jacques Poulin

et d'autres encore !

Pour clore cette série, une dernière citation me tient particulièrement à coeur, elle est de Jean Pierre Girard. Au-delà de la beauté des mots, je tiens à parler de cet auteur qui est à l'origine de notre projet, car il se trouve à la barre d'une activité similaire à Joliette depuis 2009 et nous a grandement inspirés. Sans lui, rien de tout cela n'aurait été possible. Merci Jean Pierre !

Décrocher la lune, ce n'est rien. Mais savoir à qui l'offrir, c'est autre chose.

Jean Pierre Girard

Des mots dans la ville

Un portrait de Jean Pierre Girard (source : site internet du journal l'action)

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 19 Avril 2015

Des mots dans la ville

Je poursuis ici la visite de la rue Principale de Magog telle qu'elle s'offrira au regard à partir du 23 avril prochain, c'est à dire ornée de citations comme je vous en parlais ici.

Nous arrivons maintenant à une boutique qui ne pouvait pas ne pas faire partie de l'aventure : la Biblairie GGC ! C'est Topinambulle qui nous a inspirés pour la citation choisie, car ces mots d'Yvon Rivard accompagnent souvent sa signature.

La lecture commence les yeux fermés.

Yvon Rivard

Des mots dans la ville

Portrait d'Yvon Rivard extrait d'une vidéo YouTube réalisée par Mémoire d'Encrier.

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 17 Avril 2015

Des mots dans la ville

Je poursuis ici la visite de la rue Principale de Magog telle qu'elle s'offrira au regard à partir du 23 avril prochain, c'est à dire ornée de citations comme je vous en parlais ici.

Hou, là, là, le temps file, plus que quelques jours avant la grande invasion de la ville par les mots et j'ai encore plein de citations pour vous !!! Je vous offre donc aujourd'hui un 5 pour 1 !!! :) Il s'agit de 5 restaurants qui participent à notre activité et se trouvent tous dans le même secteur de la rue :

Sushi Shop

La Table Alain Roger

Chez Sirano

Mam'zelle Pub

La Piazzetta

Et voici, dans l'ordre, les citations qui viendront les embellir sous peu. Parmi elles figure ma deuxième favorite (avec la citation de Rodney Saint-Éloi pour la boutique Le Week-End), celle de Joanie Lemieux.

Bonne dégustation !

Mon oncle et moi étions partis avant l'aurore, comme si nous allions à la pêche. Le soleil levant dévoilait devant nous un paysage d'une beauté… sans mot pour la dire.

Claire Vigneau - Le chasseur de loups-marins

Un rendez-vous au restaurant avec un parfait inconnu… ou, du moins, un inconnu qu'on espérait parfait.

Éric Gauthier - Feu blanc: contes de la Lune

Piéger les étoiles dans un immense filet de pêche pour les manger elles aussi.

Joanie Lemieux - Les trains sous l’eau prennent-ils encore des passagers ?

Autour de la table, les liens invisibles d’une famille qui se serre les coudes. 

Hélène Lapierre - Les Barricades

Manger, pour elle, consistait en l’un des plus grands plaisirs de la vie, le vin étant le suivant.

Claude Brisebois - Banquette arrière

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 13 Avril 2015

Des mots dans la ville

Je poursuis ici la visite de la rue Principale de Magog telle qu'elle s'offrira au regard à partir du 23 avril prochain, c'est à dire ornée de citations comme je vous en parlais ici.

Pour la vitrine de la boutique Les petits ziboo , c'est une phrase de l'auteure Monique Proulx qui a retenu notre attention. Cette citation est tirée du livre « Le coeur est un muscle involontaire » que je n'ai pas eu l'occasion de lire. Mais, de cette même écrivaine, je vous recommande vivement « Champagne » qui est à classer, selon moi, parmi ces livres... « qui font du bien ». :)

Qu'est-ce qu'un rire après tout ? Une explosion d'enfance partagée.

Monique Proulx

Un portrait de Monique Proulx (source : site internet de Radio-Canada)

Des mots dans la ville

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 11 Avril 2015

Des mots dans la ville

Je poursuis ici la visite de la rue Principale de Magog telle qu'elle s'offrira au regard à partir du 23 avril prochain, c'est à dire ornée de citations comme je vous en parlais ici.

La boutique suivante présente un petit « plus » à mes yeux pour trois raisons.

Tout d'abord, il s'agit d'une boutique de thé :)

Ensuite, parce que sont les mots de Joséphine Bacon qui ont été choisis pour cet endroit. Joséphine Bacon est une auteure sublime qui est trop peu connue et citée je trouve; je suis donc heureuse de pouvoir partager ses mots ici.

Enfin, parce que cette vitrine profitera elle aussi d'une illustration réalisée par une jeune artiste de l'école secondaire de Magog : Noémie.

Vous l'avez peut-être déjà reconnue, il s'agit bien sûr de la boutique L'infusion.

Des mots dans la ville

Superbe photo trouvée sur le site de Jacques Beaulieu : Au Sud des Amériques !

Nous partageons
Un thé
Dans la Toundra
Un réconfort
Face à l'infini

Joséphine Bacon- Un thé dans la toundra

Des mots dans la ville

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 10 Avril 2015

Des mots dans la ville

Je poursuis ici la visite de la rue Principale de Magog telle qu'elle s'offrira au regard à partir du 23 avril prochain, c'est à dire ornée de citations comme je vous en parlais ici.

C'est au tour de Gilles Vigneault et de Louise Portal d'être mis à l'honneur sur les vitrines respectives de Corosol et de La Chantournelle.

On change les habits, pas les habitudes.

Gilles Vigneault - L'apprenti sage

La maison est un refuge qui raconte qui nous sommes.

Louise Portal - L’angélus de mon voisin sonne l'heure de l'amour

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 7 Avril 2015

Des mots dans la ville

Je poursuis ici la visite de la rue Principale de Magog telle qu'elle s'offrira au regard à partir du 23 avril prochain, c'est à dire ornée de citations comme je vous en parlais ici.

Nous arrivons désormais sur la petite place du commerce qui compte deux boutiques participantes : Chaman et Americana.

On soigne nos maux de ventre. Pourquoi ne pas soigner nos maux d’âme?

Johanne Seymour

Sur la carte naïve de l'Amérique, seul compte l'appel de l'horizon.

Daniel Canty

Cette dernière citation a bénéficié d'un bonus puisqu'elle a été mise en image par une élève de l'école secondaire de Magog. L'illustration ci-dessous sera donc également reproduite sur la vitrine de la boutique Americana. Merci Gabrielle !

Des mots dans la ville

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 6 Avril 2015

Des mots dans la ville

Je poursuis ici la visite de la rue Principale de Magog telle qu'elle s'offrira au regard à partir du 23 avril prochain, c'est à dire ornée de citations comme je vous en parlais ici.

Le hasard a voulu qu'en ce lundi de Pâques, nous soyons devant la boutique Chochoco. C'est donc une citation chocolatée (avouez que le hasard fait vraiment bien les choses !!!) que nous dégustons grâce à la plume de Jean Barbe.

Peut-être avait-il la nostalgie de sa vie d'antan, mais revenir en arrière était impossible comme il est impossible d'oublier le goût du chocolat.

Jean Barbe

Des mots dans la ville

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 5 Avril 2015

Des mots dans la ville

Je poursuis ici la visite de la rue Principale de Magog telle qu'elle s'offrira au regard à partir du 23 avril prochain, c'est à dire ornée de citations comme je vous en parlais ici.

Juste après la Caisse Populaire Desjardins se trouvent les bureaux de Royal Lepage. Ces mots de Roch Carrier nous semblaient vraiment appropriés.

Pour un homme bâtir sa maison, c'est naître une deuxième fois.

Roch Carrier

Des mots dans la ville

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 4 Avril 2015

Des mots dans la ville

Je poursuis ici la visite de la rue Principale de Magog telle qu'elle s'offrira au regard à partir du 23 avril prochain, c'est à dire ornée de citations comme je vous en parlais ici.

Ce sont deux auteurs de l'Estrie qui nous ont fait parvenir leurs citations pour les vitrines de la Pizzeria Orford et de la Caisse Populaire Desjardins : Nicolle Legault et Arturo Sangalli.

Dans l'odeur du feu et du thym / laisse-moi te tendre les mains. 

Nicole Leggault - Le secret de Victoire DuChêne

Une machine peut additionner des milliards de nombres, mais il faut un cerveau humain pour calculer une somme infinie.

Arturo Sangalli - La revanche de Pythagore

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 3 Avril 2015

Des mots dans la ville

Je poursuis ici la visite de la rue Principale de Magog telle qu'elle s'offrira au regard à partir du 23 avril prochain, c'est à dire ornée de citations comme je vous en parlais ici.

Dans la vitrine de la boutique Le Week-End sera inscrite l'une de mes citations préférées de cette première édition de l'activité « Des mots dans la ville ». Nous la devons à Rodney Saint-Éloi, grand homme de mots s'il en est ! (oui, je sais que l'on dit plutôt un « grand homme de lettres », mais je préfère ces dernières lorsqu'elles forment des mots ! :) )

Je ne savais pas les mots pour dire la saison, j'ai simplement lâché des cerfs-volants qui portent la couleur de tes robes.

Rodney Saint-Éloi

Des mots dans la ville

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 2 Avril 2015

Des mots dans la ville

Je poursuis ici la visite de la rue Principale de Magog telle qu'elle s'offrira au regard à partir du 23 avril prochain, c'est à dire ornée de citations comme je vous en parlais ici.

Chemin faisant, nous arrivons aux deux premiers restaurants participant : Guacamole y Tequila et Eggsquis. C'est au sein des oeuvres de Michael Delisle et Annie-Claude Thériault que nous avons puisé pour vous proposer ces deux citations :

Au vrai qui va de soi, je préfère le vraisemblable qui naît d'une cuisine.

Michael Delisle - Le feu de mon père

Trouver un mot est un plaisir tout aussi exquis que celui de reconnaître une odeur.

Annie-Claude Thériault - Quelque chose comme une odeur de printemps

Des mots dans la ville

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 1 Avril 2015

Des mots dans la ville

Je poursuis ici la visite de la rue Principale de Magog telle qu'elle s'offrira au regard à partir du 23 avril prochain, c'est à dire ornée de citations comme je vous en parlais ici.

Ce sont les mots d'un homme qui fut tout à la fois écrivain, poète et politicien que nous inscrirons sur la vitrine de la Boutique du Bricolage : Gérald Godin.

Dans la grande famille des mots, je m'en choisis pour passer l'hiver, des mots en laine du pays.

Gérald Godin

Des mots dans la ville

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 30 Mars 2015

Des mots dans la ville

Je poursuis ici la visite de la rue Principale de Magog telle qu'elle s'offrira au regard à partir du 23 avril prochain, c'est à dire ornée de citations comme je vous en parlais ici.

Pour le Salon Aveda, nous avons reçu un cadeau, ce « petit poème de rue » comme il le nomme lui-même, de la part de Michel Garneau. Merci du fond du coeur Monsieur Garneau pour votre générosité.

La beauté n’est pas la bonté
elle ne sauve pas l’amour
la beauté elle reflète le désir
et c’est parfois un miroir.

Michel Garneau

Des mots dans la ville

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 29 Mars 2015

Des mots dans la ville

Je poursuis ici la visite de la rue Principale de Magog telle qu'elle s'offrira au regard à partir du 23 avril prochain, c'est à dire ornée de citations comme je vous en parlais ici.

Ce sont des mots de femmes que nous écrirons sur les vitrines des deux commerces suivant : La Grotte et le photographe Jacques Courtemanche. Ginette Bureau et Mélissa Verreault seront à l'honneur.

Comment vit-on quand chaque jour est un cadeau reçu au lever du soleil? On ouvre le présent avec plaisir, sans craindre qu’il ne s’abîme.

Mona

Une photo prise lors d’un voyage en Turquie, agrandie, encadrée, fixée au mur, tel un rappel que l’ailleurs existe, que la vie bat en dehors de ce qu’on en connaît.

L'angoisse du poisson rouge

Des mots dans la ville

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 28 Mars 2015

Des mots dans la ville

Je poursuis ici la visite de la rue Principale de Magog telle qu'elle s'offrira au regard à partir du 23 avril prochain, c'est à dire ornée de citations comme je vous en parlais ici.

En remontant la rue, on arrive tout de suite chez Opto Réseau.

C'est dans le livre « Vertiges » de Fredric Gary Comeau que nous avons trouvé les mots qui nous semblent convenir à cet établissement.

Le monde sera toujours à refaire, un regard ou une syllabe à la fois.

http://larecrue.net/2013/12/fredric-gary-comeau-vertiges/

Des mots dans la ville

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 27 Mars 2015

Des mots dans la ville

Que ferez-vous le 23 avril prochain pour célébrer la journée mondiale du livre ?

 

Si vous n'avez rien au programme, venez nous voir à Magog, sur la rue Principale. Les mots auront envahi la ville !!!

 

En effet, une quarantaine de commerçants ont généreusement accepté de nous prêter leurs vitrines pendant un mois pour que nous puissions y inscrire des citations d'auteur(e)s. Elles sont toutes issues du répertoire de la littérature québécoise.

 

Pour nous aider à patienter juqu'au 23 avril, je vais vous présenter au fil des jours les citations et les commerces.

 

Commençons donc avec le numéro 1 de la rue qui est Pomerleau Gaz Propane.

Nous avons pensé que cette citation de Jean Simard serait appropriée.

 

L'amour est une chose merveilleuse, miraculeuse, mais qui a ceci de commun avec le feu : il faut l'entretenir et l'alimenter. 

http://www.litterature.org/recherche/ecrivains/simard-jean-430/

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations

Publié le 10 Mars 2015

Quand une histoire se terminait, ma grand-mère délivrait son livre.
Elle lançait le livre dehors. Dans l'élan la couverture s'ouvrait. Les feuilles s'ébrouaient. Et avant même de toucher le sol, le livre se mettait à battre de l'oeuvre, à tire-de-page et à prendre le vol.

Fred Pellerin

Fred Pellerin (citation)

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Citations