Articles avec #carpe diem tag

Publié le 25 Août 2015

Lire Thoreau, le relire aussi, en retirer ce dont on a besoin au moment opportun, le partager et en extraire parfois quelques phrases essentielles comme le fait si bien ici Zen Pencils.

Publié le 19 Mai 2015

« Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler » de Luis Sepulveda« Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler » de Luis Sepulveda« Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler » de Luis Sepulveda
« Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler » de Luis Sepulveda« Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler » de Luis Sepulveda« Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler » de Luis Sepulveda
« Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler » de Luis Sepulveda« Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler » de Luis Sepulveda

 

Quelle que soit la couverture de la version que vous avez lu ou que vous lirez, ce livre vous délivrera le même message, vous fera sourire de la même manière par moments, réfléchir à d'autres et viendra finalement nouer votre gorge et remplir vos yeux d'un peu d'eau... salée. :)

 

Je recommande la lecture de ce livre à :

tous ceux qui décident d'adopter un enfant;

tous ceux qui sont en train d'apprendre quelque chose qu'il s'agisse de faire du vélo ou de découvrir un nouveau langage;

tous ceux qui aiment les chats;

tous ceux qui aiment la mer;

tous ceux qui ont peur du ridicule;

tous ceux qui sont en quête d'une définition de l'amitié;

tous ceux qui habitent sur la Terre où se trouvent de si beaux océans;

tous ceux qui veulent se souvenir que tout est possible, toujours, partout.

 

Lisez ce livre, levez les yeux et prenez votre envol !

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Lecture, #Carpe Diem

Publié le 16 Mai 2015

Menacée de poursuites en justice par une ressortissante de la communauté helvétique et de représailles au spiralizer si je n'obtempérais pas à sa requête, je n'ai pas eu d'autre choix que de céder aux pressions de l'une des blogueuses les plus délicieusement gourmandes que je connaisse, umbrella girl à ses heures, découvreuse de talents et... lectrice aussi bien évidemment !

 

Bon, « trèfle de pissenlit » comme dirait un lapin dans un carré de luzerne (cette expression enfantine ne cessera jamais je crois de me faire sourire), expression des plus pertinentes ici puisqu'en effet c'est de pissenlit dont il est question aujourd'hui avec LA recette de LA CRAMAILLOTTE !!!!

C'est parti !

Afin d'éviter la fermeture de ce blogue

1 - On se prépare;

Afin d'éviter la fermeture de ce blogue

2 - Les pissenlits (avec le moins de vert possible; du jaune, du jaune, du jaune !!!! ) dans le wok;

Afin d'éviter la fermeture de ce blogue

3 - Rondelles d'oranges et de citrons par dessus;

Afin d'éviter la fermeture de ce blogue

4 - De l'eau (toute la bouteille ! Malgré la marque inscrite sur ladite bouteille, j'ai utilisé de l'eau... de mon puits ! C'était juste pour indiquer la quantité en fait);

Afin d'éviter la fermeture de ce blogue

4 - Cuisson #1 (environ 1 heure);

Afin d'éviter la fermeture de ce blogue

5 - On se prépare pour la suite...

Afin d'éviter la fermeture de ce blogue

6 - Une fois passé, ça donne du... soleil liquide ! :)

Afin d'éviter la fermeture de ce blogue

7 - Ajout du sucre (plus ou moins 1 kg selon votre goût, mais bon, on fait tout de même du miel, alors... il faut du sucre ! );

Afin d'éviter la fermeture de ce blogue

8 - Cuisson #2 (début);

Afin d'éviter la fermeture de ce blogue

9 - Cuisson # 2 (milieu);

Afin d'éviter la fermeture de ce blogue

10 - Cuisson #2 (fin);

Afin d'éviter la fermeture de ce blogue

11 - Mise en pots ( recyclés bien sûr ! );

Afin d'éviter la fermeture de ce blogue

12 - Mise en pot encore (juste parce que la couleur est super belle à cette étape-là !);

Afin d'éviter la fermeture de ce blogue

13 - Refroidissement (la tête à l'envers pour ne pas avoir à stériliser par la suite ( ne me demandez pas pourquoi, je n'en ai absolument aucune idée, mais... ça fonctionne !!!!)).

Régalez-vous ! :)

 

Merci Maurine de m'avoir incitée à publier cette recette et merci surtout de publier les tiennes;

après les maquereaux Maurinette, je te devais bien cette petite cramaillotte ! ;-)

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Carpe Diem

Publié le 12 Février 2015

... on prépare tranquillement la Saint-Valentin! ♥♥♥

Dans la maison d'Austin...
Dans la maison d'Austin...
Dans la maison d'Austin...

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Carpe Diem

Publié le 22 Janvier 2015

On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte. Raif Badawi, lui, a été condamné à 1000 coups de fouet et 10 ans de prison pour avoir blogué.

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Carpe Diem

Publié le 10 Janvier 2015

Du haut de ses 11 ans, Théo commence à faire de l'humour. Dernièrement, lors d'une partie de Trivial Pursuit, il devait répondre à la question « Dans quel pays se trouve la ville de Médine ? »

 

Sa réponse fut : « Sincèrement, je n'en ai aucune idée, mais ça pourrait bien être en ... China ! »

Mots de Théo

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Carpe Diem

Publié le 30 Décembre 2014

Le temps des fêtes dans la maison d'Austin est véritablement le temps DES fêtes. Certes, nous avons Noël et le jour de l'an comme chez bien des gens, mais il y a aussi ma fête le 29. Alors, des mots tendres, amicaux, amoureux, il y en a qui arrivent de partout en cette fin d'année et c'est un immmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmense bonheur !

 

Ce matin, j'ai donc envie de dire un énorme merci :

 

@ mon Théo qui me disait hier « Quoi, t'as juste ça comme cadeau, mais, maman, tu mérites plus, tu mérites mieux, tu mérites TOUT ! » ♥♥♥

 

@ JJ qui m'apprend chaque jour le sens du mot infini ! ♥♥♥

 

@ ma famille dont je pensais, un temps, qu'elle était la pire du monde et dont je sais désormais qu'elle fait partie des meilleures... du monde ! ♥♥♥

 

@ toute la « gang » du Café La Jasette qui est comme ma deuxième famille !

 

@ Blanche, Lisette et toutes celles et ceux qui autour d'elles font de mon village un paradis terrestre ! (non, le mot n'est pas trop fort, il est bien question ici de paradis ! Si vous en doutez, venez nous voir ! ;-) )

 

@ Zabou & Emma, deux amies « virtuelles » qui me sont devenues essentielles et dont les câlins électroniques sont si chaleureux que c'est comme si elles se trouvaient à chaque fois réellement à mes côtés. L'amitié n'a absolument AUCUNE frontière, elles en sont la preuve !

 

@ Louise et tous mes abonnés qui me suivent malgré mes hauts, mes bas, mes détours, mes retours, mes bons jours et mes mauvais. Merci d'être toujours là !

 

@ Brigitte pour tous les bons moments passés, pour la passion, la paix, les idéaux et les luttes partagés pour rendre ce monde toujours meilleur. On continue en 2015, on lâche pas ! :-)

 

@ la fille dans l'bois, ses lectures, ses thés, sa philosophie de vie, son bois qui, j'en suis certaine, doit rejoindre le mien quelque part... :)

 

@ toute la joyeuse équipe de notre petite biblio !

 

@ tous les auteurs qui m'offrent des moments de lecture uniques !

 

@ Sylvie, Lucie, Suzanne, Claire, Marylin, Sandra, Nicole, Josée, Enna...

 

@ toutes celles et ceux qui me sourient dans la rue !

 

@ toi que j'oublie et qui ne m'en voudras pas !

 

 

MERCI !

 

MERCI !

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Carpe Diem

Publié le 23 Décembre 2014

Avez-vous votre bracelet ? Non ?!?!? Demandez-le (il est gratuit) !

Il suffit d'un petit clic, exactement

 

ICI

 

**************************************************************************************************************

 

L'ALBUM

Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio
Les bracelets En Route Pour Rio

Ils parlent du bracelet !

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Carpe Diem

Publié le 23 Décembre 2014

Je ne suis pas seulement « pas très bonne » pour rédiger des voeux, je suis... complètement nulle !

Heureusement, il est venu à mon secours. Merci Fred Pellerin !

On se les rêve blanches,
En branches chargées d'étoilures
Avec des flocons en pompons.

On se les rêve en lumières,
Ouvertes aux proches et aux loins
Avec des zébrures de frimas.

On se les rêve et se les souhaite...

Joyeuses Fenêtres !

Fred Pellerin

Heureusement qu'il est là !

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Carpe Diem

Publié le 20 Décembre 2014

Au début du mois de décembre, mes petits sapins et moi avons participé à notre premier Marché de Noël. Ce fut un succès sur toute la ligne et les nombreuses rencontres faites au cours de ces deux journées ont été pleines de sincère gentillesse et de généreuse passion. 

 

Parmi toutes les belles personnes croisées, je souhaite aujourd'hui vous présenter Sylvie. Dans la multitude d'objets artisanaux présentés au Marché de Noël, son Art de Pierre a attiré mon regard.

 

Je cède donc tout de suite la parole à Sylvie.

« Art de pierre » est né d’une activité ludique avec une belle sœur lors de séjours sur les bords du fleuve à Pointe-au-Pic et à Pointe-des-Monts il y a de cela quelques années. Nous nous amusions à créer des « Inukshuk », puis nous les avons laissés aux peuples Inuit et Yupik et avons créé nos propres montages. Ma belle-sœur étant diplômée en Beaux-Arts et enseignante en arts dans la région de Lévis, elle m’a inspirée dans la création de mes premiers modèles. Puis nous avons suivi chacune nos voies en nous adaptant aux plages que nous fréquentions.

Depuis mon tout jeune âge, je me suis intéressée à la création, par le dessin, le tricot, la couture, la dentelle, la peinture, etc. Mais c’est vraiment la pierre qui me passionne ; elle m’offre un point de départ inédit à chaque fois ! Tant par leurs couleurs, leurs formes, leur grosseur, les cailloux m’émerveillent et m’inspirent.

Au marché, j'ai rencontré...

Lorsque je reviens de mes activités de cueillette de cailloux, les amortisseurs de notre automobile travaillent très fort, même si, sur place, j’ai fait un travail de sélection ! De retour à la maison, les pierres sont classées selon leur forme, leur volume, leur couleur, leur destination. À partir de l’une d’entre elles, un projet s’élabore et les autres pierres sont choisies pour s’y intégrer. Les pierres sont utilisées sans artifices, dans leur intégrité. C’est une étape très amusante ! Elle laisse libre cours à l’imagination et permet une expression, ordonnée selon des règles esthétiques et plastiques.

Au marché, j'ai rencontré...

L’étape la plus longue est celle du collage. Chaque pièce est collée séparément, assujettie par des cales pour éviter le glissement ; la colle doit sécher pendant 24 heures avant d’ajouter une autre pièce. Les bavures de colle doivent être limées. La colle est ensuite peinte d’une couleur assortie à la pierre pour être moins visible. Enfin, l’assemblage est verni pour retrouver l’aspect du caillou mouillé, au soleil, aspect qui nous séduit tant quand on marche au bord de la mer.

Au marché, j'ai rencontré...

Les montages « Art de pierre » sont distribués par la Pharmacie Proxim de Christine Murphy à Eastman. Je les offre également chez moi sur rendez-vous au 450 297-0972.

Au marché, j'ai rencontré...

Au Marché, j'ai aussi rencontré Lucie qui pratique la reliure japonaise, je vous en parle prochainement.

 

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Carpe Diem

Publié le 13 Décembre 2014

Petit à petit, le village se glisse dans l'atmosphère du temps des fêtes. Les sapins se couvrent de neige, se coulent dans la cire ou surgissent des vieux livres. Magique !

(cliquez sur les photos pour les voir en grand ! )(cliquez sur les photos pour les voir en grand ! )
(cliquez sur les photos pour les voir en grand ! )(cliquez sur les photos pour les voir en grand ! )

(cliquez sur les photos pour les voir en grand ! )

Les sapins en cire sont réalisés par Pauline « du nord du village » (il lui en reste quelques-uns, si vous en voulez, faites-moi signe et je vous communiquerai ses coordonnées), ceux en livres recyclés par moi-même et les beaux paysages par Dame Nature !

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Carpe Diem

Publié le 11 Décembre 2014

Du côté du livre voyageur qui est passé par Austin et dont je vous parlais ici, j'ai reçu de ses bonnes nouvelles :  il est bien arrivé au Chili !!!!

Mais, pour les fêtes, il se trouve que Rachel prenait l'avion pour... la France !!! Après quelques hésitations, elle a finalement décidé de l'emmener dans ses valises... pour le lire... et de le ramener au Chili pour faire une photo et l'envoyer à quelqu'un au mois de janvier, mais...  la réalité suivra-t-elle ce scénario ?  

La suite de l'histoire... en 2015 ! :)

 

 

Sinon, il y a aussi eu ces derniers temps la projection du film  « Ce qui compte » et la discussion avec Anne Barth à Austin dont je vous parlais ici.

Beaucoup de choses ont été dites autour des thèmes de la coopération, de la prise de conscience de la fragilité des petites choses de la vie, mais également de leur immense potentiel. Ce fut une belle soirée que je suis bien incapable de résumer. Mais, il y a une chose qui m'a marquée et que je souhaite partager avec vous.

 

 

Dans une séquence du film, Michel Valentin rapporte une discussion qu'il a eu avec les enfants où il leur demandait s'il était possible d'être toujours gentil. Il s'est vite avéré très clairement que cela était impossible. Or, aucun d'entre eux (et d'entre nous !) ne souhaite être méchant. Alors Michel leur demande : « on fait quoi alors ? ». Après quelques secondes, l'évidence s'est imposée : il faut être JUSTE.    

 

Il y a là matière à réflexion...

 

Annonce pratiquo-pratique pour les gens d'Austin : la ville par l'intermédiaire de son comité culturel et de sa présidente Madeleine a fait l'acquisition du DVD du film d'Anne Barth. Si vous avez manqué la projection et/ou souhaitez organiser un visionnement chez vous avec vos voisins, vos amis, votre famille, faites-vous connaître et on vous arrange ça ! :)

Quelles sont les nouvelles ?

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Carpe Diem

Publié le 6 Décembre 2014

Je vis à la campagne par choix, je suis écolo. Les arbres sont partout autour de ma maison et je ne voudrais pas qu'il en soit autrement.

Lorsque le besoin se fait sentir, il m'arrive de monter au créneau pour défendre les forêts.

Parallèlement, j'opte consciencieusement et systématiquement pour les factures électroniques, j'imprime recto-verso, etc.

Mais alors, tous ces livres que j'avais jusqu'ici dans mes bibliothèques... tous ces arbres transformés en feuilles et en mots... dans ma maison... Oups !

Tentons d'être cohérents...

Que faire pour résorber cette incohérence flagrante ?

Comme je n'ai aucun contrôle sur le papier dont sont faits les livres que je lis, j'ai tout simplement décidé de les recycler et de leur donner plusieurs vies par moi-même. Terminé le livre que je lis UNE FOIS, que je pose sur l'étagère et qui y reste pour toujours.

 

C'est dans les mains des lecteurs que vivent pleinement les livres.

 

Je me suis alors tournée (pour d'autres raisons également que j'explique ici) vers les bibliothèques où chaque livre a de multiples vies/lecteurs et vers le PARTAGE des livres (ben oui, parce que même si je vais le plus souvent possible à la bibliothèque, il y a toujours des livres neufs qui arrivent dans la maison d'Austin : cadeaux, services de presse, etc).

 

J'offre, je donne, je transmets mes livres autant que je peux (j'en dépose même dans les salles d'attente en espérant qu'un jour ils parviennent à détrôner les magazines people... je sais, c'est un peu utopique, mais bon, au moins j'aurai essayé !). Ce système a aussi l'avantage de faire découvrir des auteurs (et parfois même la lecture en tant que telle... si, si... j'y reviendrai) à des gens qui sans cela n'auraient pas nécessairement été portés vers ces lectures.

Passeur, le lecteur dont la bibliothèque personnelle ne contient que de mauvais romans ou des essais de seconde main, parce qu'il a prêté les meilleurs...

Daniel Pennac

Bon, je veux être tout à fait honnête ici et il me faut donc dire que j'ai encore une tablette avec des livres dont je serais tout simplement incapables de me séparer : une belle collection de classiques que je destine à mon fils lorsqu'il quittera la maison (j'en achète un chaque année depuis qu'il est né), les livres que leurs auteurs m'ont dédicacé, certains livres qui appartenaient à mes grands-parents (l'exemplaire en italien et en petit format de « La divine comédie » de Dante que lisait mon grand-père, une édition de 1827 !) et les quelques rares livres que je relis.

 

Je me sens mieux depuis que j'ai pris cette décision plus cohérente et que je ne suis plus entourée d'arbres morts et de livres qui finalement... l'étaient tout autant.

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Carpe Diem, #Lecture

Publié le 20 Novembre 2014

Aujourd'hui, j'ai envie de partager quelques réflexions, car je crois que le bon sens se perd un peu ces temps-ci.

 

Il est ici question de livres, de lecture, de droits d'auteur et tutti quanti. Ce que j'exprime ici est mon point de vue de lectrice (et n'engage que moi!) qui réfléchit un peu et qui est aussi citoyenne du monde.

 

Donc, d'un côté, les auteurs ne peuvent pas vivre de leur plume. C'est clair.

 

 

Source : http://www.enviedecrire.com/wp-content/uploads/repartition-des-gains-pour-un-livre-vendu-20-euros.png

Source : http://www.enviedecrire.com/wp-content/uploads/repartition-des-gains-pour-un-livre-vendu-20-euros.png

De l'autre, on veut à tout prix sauver les librairies. Et ce sont bien souvent les mêmes qui demandent  ces deux choses pourtant... incompatibles !!!

Bon, là, je viens de perdre la moitité de mes abonnés, mais pour ceux qui restent, je m'explique.

 

Dans le dessin ci-dessus, on voit clairement que la moitié du prix du livre (et même un peu plus !) revient au libraire et au diffuseur, les deux allant de pair. Or, ces deux éléments ne sont que des inventions de la société de consommation, des « profiteurs » dans le sens de « faire des profits ».

 

Ce n'est pas moi qui le dit, c'est le Larousse : Libraire > Personne dont la profession est de vendre des livres.

 

Si on supprime ces maillons (inutiles), les auteurs sont déjà en bien meilleure position.

 

Note : ce qui est amusant aussi, c'est de voir que souvent les plus grands défenseurs des librairies sont des blogueurs qui en fait, par leur essence même, ont « piqué » l'autre aspect du travail des libraires, en plus de la vente, qui consiste à conseiller des livres.

 

Mais, revenons à notre sujet. Comment, si l'on supprime libraires et diffuseurs, avoir accès aux livres ? Et ben pardi, dans les BIBLIOTHÈQUES !!! Lorsque vous commandez un livre à la biblio ou que vous l'empruntez, des redevances fonctionnent qui permettent aux auteurs de recevoir leurs droits.

 

Ajoutons à cela que ces livres-là sont accessibles à tous et pas seulement à ceux qui peuvent mettre 20 euros/dollars pour satisfaire leur besoin de lecture. Voilà qui semble agréablement démocratique.

 

Le livre passeur de culture, provocateur d'émotion et de réflexion, générateur de pensées et d'évasion est devenu dans notre société mercantile un simple produit.

 

Redonnons-lui sa juste place afin que tous, auteurs et lecteurs, VÉRITABLES amoureux des mots, puissent jouir de ses bienfaits.  

 

Merci à celles et ceux qui sont restés jusqu'au bout.

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Lecture, #Carpe Diem

Publié le 15 Novembre 2014

Joséphine, c'est elle :

 

Sa maison, c'est ici :

 

Le dimanche, c'est le dernier de chaque mois.

 

Le plaisir, c'est :

*de se souvenir que l'on a un corps et qu'il nous faut en prendre soin, car il est précieux;

*de parvenir à FAIRE LE VIDE dans notre tête, pas longtemps, juste quelques instants... inestimables !

 

Tout ça, c'est chez Ô Lotus (et c'est gratuit!).

Un dimanche chez Joséphine

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Carpe Diem

Publié le 4 Octobre 2014

Il y a quelques jours, je constate que nous n'avions plus d'oeufs au réfrigérateur. Avec le beau et grand soleil dehors, je n'avais pas vraiment envie de rouler jusqu'à Magog (distance Austin-Magog = 20 kilomètres environ). Que faire ?

 

Je me suis alors souvenue d'avoir vu une toute petite pancarte sur le bord du chemin qui disait tout simplement « Oeufs à vendre ». Me voici donc partie sur le chemin North à la recherche de ladite pancarte... et possiblement de quelques oeufs.

 

Je l'ai finalement retrouvée ! Pas exactement au même endroit que précédemment, mais plutôt couchée dans le gazon. :)

 

Tout simplement !

Tout espoir n'était donc pas perdu bien que la ferme ne sembla pas très active en ce bel après-midi. Rendue là, je tente tout de même ma chance, je descends de voiture et...

Tout simplement !

... les oeufs attendaient sagement avec leur petite boîte à côté dans laquelle déposer mes trois dollars pour une douzaine. Tout simplement !

Et je suis repartie avec des oeufs frais et, de plus, le sourire aux lèvres devant cette confiance en l'honnêteté de chacune et chacun. Cela existe donc toujours et les gens d'Austin en sont de merveilleux exemples.

Le propriétaire de la place, Michel Viscogliosi, n'était pas là, mais un digne représentant de cette ferme située au 178 du chemin Shuttleworth à Austin était là pour accueillir chaleureusement les visiteurs.

Tout simplement !

Dommage que les blogues ne sachent pas ronronner, car vous auriez pu entendre le bonheur total de cette adorable petite boule de poils lorsqu'on vient acheter les oeufs de son maître ! :)

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Carpe Diem

Publié le 27 Septembre 2014

Pour toutes celles (et ceux?) qui participent au challenge de Karin et Yueyin, afin d'ajouter quelques images sur tous ces beaux mots que vous lisez en ce moment.

Bonne fin de challenge et début d'automne à tout le monde ! :)

Toutes les photos ont été prises au lac des Sittelles à Austin en Estrie.
Toutes les photos ont été prises au lac des Sittelles à Austin en Estrie.
Toutes les photos ont été prises au lac des Sittelles à Austin en Estrie.
Toutes les photos ont été prises au lac des Sittelles à Austin en Estrie.
Toutes les photos ont été prises au lac des Sittelles à Austin en Estrie.

Toutes les photos ont été prises au lac des Sittelles à Austin en Estrie.

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Carpe Diem, #Lecture

Publié le 20 Septembre 2014

J'ai appris à sauver des vies !

 

Oui, moi, minuscule Marion, je peux sauver des vies... donc, vous aussi !

C'était samedi dernier à Austin que cela se passait, une merveilleuse formation de quatre heures offerte par la ville d'Austin. Merci !

Mais, vous parler de tout ça en détails serait bien long, je vais donc aller à l'essentiel.

 

Quand ?

Pendant les dix minutes entre le moment où quelqu'un s'écroule sans connsaissance et sans signes de vie et l'arrivée de l'ambulance.

Ce sont ces dix minutes-là qui font la différence, donc si on est là, on DOIT agir.

 

Quoi ?

Massage cardiaque et défibrillateur. Des mots qui font peur et qui ne devraient pas.

 

 

 

C'est tout ! Il n'y a rien d'autre à savoir.

 

IMPORTANT ! On ne  peut pas faire de mal, on ne peut qu'aider en procédant à un massage cardiaque, même si on le fait mal. Les histoires de « côtes cassées » ne doivent pas nous empêcher d'agir. D'abord par ce qu'on parle de « décollement de cartilage » et non de côtes véritablement cassées et surtout parce que, entre vous et moi, mieux vaut être vivant avec une côte cassée que mort avec de belles côtes, non ?

 

Puis, il y a ce fameux défibrillateur dont le simple nom suffit à nous faire paniquer. Bonne nouvelle, cet appareil est en fait très amical ! Vous savez quoi ? Il parle ! Dès qu'on l'ouvre et qu'on appuie sur le bouton vert, il nous dit exacement quoi faire. Déshabiller la victime, placer ceci comme ceci, cela comme cela, appuyer sur le bouton rouge, masser, blah, blah, blah. C'est lui qui fait tout ! Mais, à quoi ressemble-t-il, ce sauveteur automatique ?

 

Apprendre à sauver des vies !
Apprendre à sauver des vies !
Apprendre à sauver des vies !
Apprendre à sauver des vies !
Apprendre à sauver des vies !
Apprendre à sauver des vies !
Apprendre à sauver des vies !

Vous avez vu ? C'est toujours pareil : deux électrodes, un bouton vert, un bouton rouge, c'est tout ! N'hésitez pas !

 

Comment ?

 

1 - Appeler les secours ou envoyer quelqu'un le faire.

 

2 - Commencer le massage cardiaque et envoyer quelqu'un chercher le défibrillateur.

 

3 - Utiliser le défibrillateur et continuer le massage.

 

Ces dix minutes qui paraissent si longues quand on attend l'ambulance vont passer très vite en faisant tout ça et vous aller contribuer grandement à augmenter les chances de survie de cette personne.

 

N'hésitez pas, foncez !

 

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Carpe Diem

Publié le 30 Août 2014

Minuscule service rendu.

 

ÉNORME ET SPLENDIDE merci fleuri !

 

Émotion.

 

 

Bonheur du jour

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Carpe Diem

Publié le 24 Juillet 2014

La dyspraxie, vous connaissez ? Moi, depuis peu.

 

Les hasards de la vie ont fait que ce mot est apparu sur ma route à plusieurs reprises. Intriguée, j'ai tenté d'en savoir un peu plus sur ce dysfonctionnement dont certaines personnes sont atteintes et... j'ai vite fait demi-tour. Lorsque les mots devant servir à définir un terme inconnu doivent chacun faire l'objet d'une nouvelle recherche, c'est décourageant. 

J'aime les maximes en général et en particulier celle qui dit «ce qui se conçoit clairement s'énonce clairement ». Eh ben, pour la dyspraxie, c'était pas gagné !

 

Heureusement, deux personnes sont venues à mon secours.

 

La première, ce fut Louise qui à l'aide de quelques photos et d'un témoignage sincère a dit l'essentiel de ce qui constitue son quotidien et celui de sa Merveille.

 

Le second, c'est Patrice Favaro et son Jésus de « La vérité crue » qui, eux aussi, ont dit en toute simplicité ce qu'être dyspraxique peut signifier lorsque, par exemple, l'on veut « comme tout le monde » monter à une échelle ! 

 

Deux lectures pour mieux comprendre, deux lectures pour avoir des « indices » lorsque nous croisons des « DYS », deux lectures pour aller au-delà du « ils sont pas normaux ceux-là », deux lectures comme deux premiers pas sur un chemin qu'il est plus facile de parcourir à plusieurs. 

Dyspraxie

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Carpe Diem

Publié le 5 Mai 2014

Je parle assez peu souvent sur ce blogue de mode, de tendances et de look, ce n'est pas vraiment mon rayon. Mais, cette collection-ci m'a emballée au point de vous en glisser quelques images ci-après.

Bon visionnement !

Rédigé par Marion Transetti

Publié dans #Carpe Diem