« The curious incident of the dog in the night-time » de Mark Haddon

Publié le 24 Janvier 2015

J'ai terminé hier cette première lecture en anglais. J'ai lu ce livre en anglais, car il m'a été offert par une personne anglophone qui m'est très chère et je tenais à le lire dans sa langue. J'ai longtemps repoussé cette lecture pensant que je ne serais pas capable de lire en anglais. En fait, après dix pages environ, j'avais totalement oublié que je lisais en anglais. Je mentionne ceci pour toute celles et tous ceux qui, comme je le pensais également, se disent qu'ils ne seront jamais capable de lire en anglais : FONCEZ ET COMMENCEZ AVEC UN LIVRE COMME CELUI-CI DONT LA LANGUE EST ABORDABLE ET TOUT SE PASSERA BIEN ! :-D

 

 

De retour au livre en lui-même, j'avoue que je suis un peu embarrassée pour vous en parler. En effet, chaque commentaire devra être considéré selon deux angles : celui de l'auteur véritable, Mark Haddon, et celui de Christopher, le narrateur et également auteur du livre. Christopher est un adolescent autiste (j'emploie ce mot, car je crois que c'est de cela dont il s'agit, mais je connais peu ce trouble et les différentes formes qu'il peut prendre) confronté à la mort du chien de sa voisine. Cet incident entraine une succession d'événements que nous vivons à ses côtés. Attention ! Ce roman ne prend pas la forme d'un journal, c'est bel et bien un roman que Christopher écrit aidé par l'une de ses enseignantes. 

 

Dès lors, les quelques longueurs et agacements que j'ai ressentis par moments (au sein d'un livre qui m'a globalement beaucoup plu) sont-elles dues à quelques faiblesses dans l'écriture de Mark Haddon ou à sa volonté de nous montrer comment parfois (souvent) il devient épuisant d'appréhender le monde comme une personne autiste... en calculant tout... en plaçant tout dans des schémas pour éviter tout risque de panique... en raisonnant TOUJOURS avant de faire le moindre geste ?

 

J'ai aussi retrouvé dans ce livre un peu de « Wonder » en ce sens que, telle la grande soeur de Auggie, les parents de Christopher sont ici montrés dans toute leur humanité avec, eux aussi, une vie, des soucis quotidiens, des peines, des colères, des sentiments parfois contradictoires, des erreurs, de mauvaises décisions qui semblent irréversibles et des peurs.

 

 

« The curious incident of the dog in the night-time » de Mark Haddon