« Fragiles » de Martine et Philippe Delerm

Publié le 12 Mars 2015

« Fragiles » de Martine et Philippe Delerm

Je ne sais pas trop dire si ce livre est destiné aux enfants ou aux adultes. Peut-être aux deux.

Il est composé de petits poèmes délicatement illustrés qui parlent chacun à leur tour :

du temps

de l'enfance

du voyage

du courage

de l'inspiration

du rêve

du désenchantement

de l'hésitation

de la séparation

de l'action

de la désobéissance

de la liberté

du bonheur

de la naissance

du début et de la fin

de la solitude

de la vérité

de l'actualité

du chagrin

de l'impertinence

de l'absence

de la certitude

de la peur

de l'identité

des souvenirs

de l'oubli

de l'amitié

de l'âge

de la patience

de la confiance.

 

À garder proche de soi pour, de temps en temps, venir y chercher quelques mots à lire, à dire, à réfléchir et à vous offrir.

 

Aujourd'hui... la liberté !

Être seul dans la solitude. Devenir à la fois l'île et le bateau qui rêve d'île. Tenir l'espace sans bouger, arrêter le temps sans cesser d'avancer. Heureux, désespéré, heureux, brûler, geler. Garder l'enfance. Lire.

« Fragiles » de Martine et Philippe Delerm