Pleurer de bonheur

Publié le 2 Octobre 2014

Il y a quelques jours, j'ai répondu au questionnaire de Laetitia, collectionneuse de bonheurs. 

À la question du message que j'avais envie de délivrer à l'humanité, j'ai dit :

 

« Respectez les enfants. Avant de poser un geste quel qu’il soit, demandez-vous si cela est bon pour les enfants. La réponse à cette question est la réponse à toute chose.»

 

Je ne savais pas alors qu'était en chemin pour la maison d'Austin un merveilleux livre dédié «Aux enfants d'ici et d'ailleurs».

 

Ce livre m'a fait pleurer de bonheur. Il parle de maisons, de mamans, de chats et d'espoir. Ici, l'histoire se déroule en Asie, mais elle pourrait se lire aussi en Afrique ou en Amérique du sud, partout où il y a des enfants, des maisons, des mamans, des chats et où l'on a besoin d'espoir.

 

Il est rare qu'une oeuvre résonne ainsi de manière universelle. Il faut pour cela des gens de talent, mais également des êtres humains remarquables. C'est le cas de mes AMMIS : Françoise Malaval et Patrice Favaro.

 

Merci d'être ceux que vous êtes : NE CHANGEZ PAS !

Pleurer de bonheur