La langue des signes

Publié le 14 Mars 2014

Récemment, nous avons rencontré une personne sourde. La conversation a été compliquée et nous avons regretté de ne pas savoir « signer ».

Par ailleurs, en rédigeant un article sur une ville située en Nouvelle-Zélande, j'ai appris que ce pays avait déclaré, en 2006, la langue des signes comme langue officielle en plus de l'anglais et du maori. Quelle excellente initiative ! C'est inspirant.

Parallèlement, JJ est train de faire traduire son dernier roman « Chimalis - La montagne qui pleure » en langue des signes. C'est l'Association des Sourds de l'Estrie qui s'en charge.

Tout ceci m'a donné envie d'apprendre cette langue. Je commence aujourd'hui, ici même.

Toutes et tous sont les bienvenus pour m'accompagner dans cette aventure !