La lecture selon Louise

Publié le 7 Septembre 2013

La lecture selon Louise

Les échanges et les discussions sont des questionnements, des enrichissements mutuels et, parfois, au détour d'un bavardage, il y a des mots plus forts que d'autres, des mots que l'on souhaite continuer à partager... avec d'autres... pour poursuivre les échanges.

Voici les mots de Louise sur la lecture, sur ses lectures. Nous parlions simplement du livre de Delphine de Vigan : «Rien ne s'oppose à la nuit», et puis... magie !

Merci Louise !

Lire c'est être voyeur, car le livre est une fenêtre ouverte sur un ailleurs.

Je lis beaucoup d'histoires que je ne vis pas et que je ne vivrai peut-être jamais dans la réalité, mais je m'instruis de ces expériences, même si je n'en connais pas les souffrances, les dangers , la joie...

Les romans parlent à notre intelligence, à notre coeur, quel que soit le sujet.

Je lis pour me distraire, pour vivre des émotions, pour apprendre, pour comprendre, pour rire, pour m'occuper...

Pour changer de vie, pour chercher des réponses, pour vivre plusieurs vies par procuration, pour me dire que ma vie n'est pas si mal, pour apprendre à connaître le monde et apprendre à me connaître.

Parce que parfois, souvent, l'auteur dit quelque chose sur moi, sur nous.

Il y a mille raisons de s'engouffrer dans un livre.

Peut-être qu'en lisant je deviens meilleure.

Et aussi... pour parler avec toi.

Louise