Joanne Rochette (citation)

Publié le 3 Mars 2015

Les érables coulaient. Chaque goutte tombant dans les seaux produisait un éclat joyeux. Les notes se répétaient, se chamaillaient ou se distinguaient, surprenant un petit silence, se bousculant en cascade, ou laissant place parfois à une longue pause. Le hasard composait.

«Quartz» (page 42)

Joanne Rochette (citation)