« L'horizon » de Patrick Modiano

Publié le 23 Septembre 2014

« L'horizon » de Patrick Modiano

Plus qu'un auteur (il s'agit ici de mon premier Modiano), c'est un univers que j'ai découvert. Un univers qui invite à ralentir, à regarder tous les petits détails de la vie, un univers dont on ne revient pas en débutant simplement une nouvelle lecture.

Depuis la fin de cette lecture, mes hommes ne cessent de me demander « T'es où là ? On dirait que tu es ailleurs. » Ils ne pourraient pas mieux exprimer « l'effet Modiano ».

C'est pour conserver ce « flottement » que je ne veux pas lire trop rapidement autre chose. Je veux rester dans cet espace entre les moments, ce lieu éphémère des sensations furtives.

Que l'on ne s'y trompe pas, il n'est nullement question ici de nostalgie ou de spleen, simplement d'une (re)lecture plus attentive de notre propre vie.

Était-ce vraiment elle ? Mieux valait ne pas en savoir plus. Au moins, avec le doute, il demeure encore une forme d'espoir, une ligne de fuite vers l'horizon.

Page 137